Texte à méditer :   Cueillons les douceurs, nous n'avons à nous que le temps de notre vie.

Proverbe Perse   

Vous êtes ici :   Accueil » Pierres et cristaux
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
Notre page Facebook
Résultat de recherche d'images pour "facebook"
Calendrier
Visites

 56519 visiteurs

 4 visiteurs en ligne

Webmaster - Infos
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://www.radiesthesie16.fr/data/fr-articles.xml

DEFINITIONS

Gemme : nom général des pierres semi-précieuses et des pierres fines.

Lithothérapie :
médecine non conventionnelle qui cherche à soigner par le biais des cristaux. Elle considère que les cristaux émettent naturellement une « résonance » ou une « vibration » singulière capable d'améliorer le bien-être de la personne à son contact ou à proximité.


Il s'agit de l'association des termes grecs « lithos » signifiant pierre et « thérapeia » signifiant cure. Littéralement parlant, ce mot veut dire « méthode qui soigne par l’usage des pierres ».

ORIGINE DE LA LITHOTHERAPIE

Nous savons qu’entre 15 000 et 5 000 ans avant notre ère, les hommes des cavernes manipulaient déjà la pierre qui était portée en amulette, travaillée en statuette, dressée en temples mégalithiques : menhirs, dolmens, cromlechs… On y appelait force, fécondité… La lithothérapie était déjà née. Depuis la plus haute antiquité, les roches sont employées à des fins médicales. Ce sont les Egyptiens, trois mille ans avant Jésus-Christ, qui ont organisé le symbolisme des pierres : leur couleur et leur emplacement sur le corps (chakras) gagnent alors en signification et en précision. Les Grecs utilisaient, par exemple, la poudre de marbre contre les gastralgies, ou le jaspe rouge comme fortifiant. En Orient, l’antimoine était considéré comme souverain contre les maladies infectieuses et les intoxications alimentaires. Les Indiens d’Amérique connaissaient les bienfaits de l’argile et les effets antiseptiques du cuivre. Durant le Moyen-âge occidental, l’alchimie, ou plus exactement la spagyrie, conseillait très fréquemment les pierres, précieuses ou non, contre les maladies, en respectant la loi de similitude. Ainsi par exemple, l’émeraude pouvait soigner le foie puisqu’elle était verte comme la bile. Durant le premier millénaire, la symbolique des pierres s’enrichit considérablement, et elles seront utilisées au second millénaire en médecine essentiellement sous forme de poudres et d’élixirs. Le terme “lithothérapie” apparaît dans la seconde moitié du vingtième siècle. Puis c’est sous l’impulsion des mouvements d’idées, nés dans les années 1960 et 1970, en particulier du New-Age, que la lithothérapie regagne les faveurs du grand public. Aujourd’hui, Les pierres et cristaux font partie de notre quotidien. On extrait chaque jour métaux et corps chimiques des minéraux. Le quartz est dans nos montres et ordinateurs, les rubis génèrent les lasers…

CHOIX DES PIERRES

La meilleure façon de choisir vos pierres consiste à laisser fonctionner votre ressenti. Une pierre doit éveiller en vous une sensation – envie ou répulsion. Vous devez la trouver belle ou attractive. Le fait principal à prendre en considération est que cette pierre vous interpelle. Le simple fait d’avoir l’impulsion de prendre une pierre en main, et pas une autre, est déjà un signe en soi. Il est probable que même si vous passez beaucoup de temps à regarder ce qui vous est proposé, vous reviendrez à votre premier choix qui constitue un mouvement impulsif commandé par votre corps vibratoire et votre plan cellulaire. Vous avez simplement réagi à la similitude de fréquence existant entre votre corps et cette pierre. Vous avez répondu à la «demande » vibratoire qu’exprime votre corps.
Vous pouvez aussi choisir des pierres en fonction de leur action thérapeutique. La démarche est alors différente. Il faut savoir de quelle espèce vous aurez besoin et la choisir selon ses propriétés et vos symptômes. Elle s’inscrit alors dans une démarche de soin pour accomplir un travail de développement personnel. Néanmoins, même dans ce cas, prenez soin de choisir la forme, le poids et la couleur qui vous plaisent, et de ne pas prendre quelque chose qui ne vous agrée pas, simplement parce que vous en avez besoin.

SOINS

Les cristaux sont particulièrement sensibles aux soins dont on les entoure, au respect qu’on leur manifeste et à l’affection qu’on leur porte. Chérissez-les, nettoyez-les souvent, polissez-les avec un chiffon doux ou une peau chamoisée.
Chez vous, il faut choisir soigneusement l’emplacement de chaque cristal. La lumière solaire les tonifie et les rend plus beaux mais certains préfèrent la lumière lunaire ou aiment autant l’une que l’autre… Il faut chercher la place qui leur convient le mieux, les rendra plus actifs. Si vous vous déplacez avec des cristaux, veillez à les emballer séparément dans de petites bourses ce qui les protègent des chocs. La soie, le cuir, le satin, le velours, la peau chamoisée sont tout indiqués.

UTILISATION DES PIERRES

La lithothérapie ou cristallothérapie utilise donc l’énergie naturelle des minéraux qui permet le rééquilibrage de l’ensemble de notre être, l’équilibre corps-âme-esprit. Les pierres ou gemmes véhiculent une énergie bénéfique quelle qu'en soit la forme (brute, polie, taillée) dans le corps et lui apportent la force qui leur est propre. Il est ainsi possible de capter l’énergie émise par les différents minéraux, simplement en les touchant ou en les portant sur soi.

Les pierres possèdent des vibrations et des qualités qui les rendent aptes à dénouer les tensions physiques et psychiques. Placées au niveau des chakras (centres énergétiques du corps) ou portées en pendentif, elles agissent sur leur fréquence vibratoire et libèrent leur magnétisme. Elles ont le pouvoir de soulager les organes auxquels elles sont naturellement connectées. Chaque pierre a des propriétés spécifiques, tant au niveau matériel que spirituel : tel ou tel minéral aura à la fois une action sur une partie du corps ou un problème de santé, mais aussi sur une vertu spirituelle. Ainsi, elle contribue à la libération de certains blocages émotionnels notamment par les prises de conscience qu’elle permet.

Pour certains lithothérapeutes, la sensibilité que nous avons avec les minéraux et les pierres est liée à la présence de ces minéraux dans le corps humain, par exemple, la magnétite située dans l’oreille interne et le cerveau qui régissent l’équilibre et notre sens de l’orientation, le dioxyde de silicium (quartz) présent dans chaque cellule de notre corps. Le fer, le magnésium, le potassium et bien d'autres minéraux contenus dans le corps humain en font un énorme émetteur-récepteur sensible à la présence de tous les minéraux présents autour de lui. Ces lithothérapeutes voient dans cette présence des minéraux en nous la source de notre attraction naturelle pour les minéraux.

NETTOYAGE OU PURIFICATION DES PIERRES

Avant l’utilisation d’une nouvelle pierre, il est important de la purifier soi-même, quel  que soit l’origine de la pierre. Avant de se retrouver dans vos mains, les pierres sont passées dans de nombreuses mains, ont traversé diverses ambiances et ont ressenti des auras diversement chargées.
De même, après l’utilisation des cristaux au cours d'un soin ou par simple usage au quotidien, il est nécessaire de les purifier. C’est un geste « d’hygiène énergétique » qui doit devenir machinal, et qui suffira à conserver vos pierres en excellent état, les dégageant de l’échange énergétique qui s’est opéré au contact corporel.

PURIFICATION SIMPLE

L’eau

Vous pouvez laisser tremper vos pierres et vos minéraux dans un bol d’eau froide du robinet, de l'eau déminéralisée ou distillée de préférence, pendant quelques heures, voire une nuit, après chaque usage. Dans l’idéal, utilisez de l’eau de source. Chaque pierre doit être purifiée séparément et mise dans un récipient en verre, porcelaine ou grès à l'abri de la lumière. 
Vous pouvez aussi tenir la pierre pointe vers le bas (s’il y a pointe) sous l’eau froide, en pleine conscience de ce nettoyage. Il est important d’y mettre une intention « je purifie ma pierre grâce au principe liquide » et de demander à ce que les énergies inadaptées contenues dans la pierre se retrouvent transformées en énergies bénéfiques par un retour à la Terre.
Si vous le faites fréquemment ou si la pierre n’est pas trop chargée, quelques minutes seulement suffiront à la purifier. Dans le cas où la pierre est très chargée, il est conseillé d’utiliser de l’eau salée avec du sel gemme. Immerger la pierre dans de l'eau avec 4 grains de gros sel gemme. Un bain de quelques jours peut alors être nécessaire.

Le sel


Il convient dans tous les cas d’utiliser du sel gemme, sel venant de la terre. Placer les pierres sur un lit de gros sel dans un récipient en grès, bois ou verre, puis les recouvrir de gros sel. Si votre pierre a beaucoup travaillé, si elle est très chargée, il est bon de la laisser au moins une nuit dans le sel avant de la passer sous l’eau.
Cette méthode ne convient pas à toutes les pierres. La purification au sel est déconseillée pour les variétés de pierres suivantes : Amazonite, Angélite, Apatite, Aqua blue, Aragonite, Bois pétrifié, Calcite, Charoïte, Chrysoprase, Cornaline,  Cyanite, Fluorine, Howlite, Jais, Lapis Labradorite,  lazuli, Lépidolite, Malachite, Merlinite, Moldavite, Opale, Pierre de lune, Pierre de soleil, Pyrite, Turquoise, Ulexite.
Par contre, cette purification est idéale pour la Célestine.

Remarque : Ne pas réutiliser l'eau ou le sel après la purification.

L’encens ou fumigation…..

La purification par l’encens ou encore par fumigation est une méthode légère qui correspond aux pierres faiblement chargées, utilisées notamment lors d’une séance de méditation. Il suffira de passer la pierre dans la fumée d’un encens purificateur tel le benjoin noir. Comme pour la purification sous l’eau, il faudra visualiser les impuretés qui se dégagent de la pierre. Suivant la tradition amérindienne, les encens Sweet grass de sauge et de cèdre sont à utiliser conjointement. Ils permettent de purifier et de recharger les pierres. L’encens oliban et les vapeurs d’huiles essentielles sont aussi utilisées. Il faudra faire attention aux dépôts gras qui peuvent ternir l’éclat de la pierre.

Le son

La purification par le son est aussi une méthode légère applicable aux pierres faiblement chargées. Son utilisation nécessite un bol tibétain. Placez la pierre au centre et faites sonner votre bol pendant quelques minutes.

L’argile

La purification par l’argile est plus anecdotique. Il suffit de mettre de l’argile verte au fond d’un récipient et de placer les pierres sur le lit d’argile. Ensuite, recouvrez les pierres d’eau et placez le tout au soleil pendant une heure. Il est possible d’énergétiser l’eau pour améliorer le travail de purification.

L’air

Cette méthode de purification en regroupe plusieurs, la purification par le souffle et la purification par le vent. La purification par le souffle consiste en un souffle vif et rapide en visualisant les impuretés qui se décollent et partent avec le souffle. Elle convient aux pierres n’ayant été que très faiblement sollicitées, comme certaines pierres de méditation. Pour purifier une pierre avec le vent, placez celle-ci dans un tube, et orientez ce tube dans le sens du vent.

Les quatre éléments

Cette purification utilise les quatre éléments pour purifier en profondeur une pierre. Tout d’abord, vous plongerez la pierre dans un bol d’eau pendant trois jours, puis vous la mettrez en terre pendant trois jours. Ensuite, vous la passerez rapidement dans une flamme. Enfin vous placerez la pierre dans un tube orienté dans le sens du vent pour purifier la pierre avec l’air.

PURIFICATION ACCOMPAGNEE D’UN RECHARGEMENT

La terre

La purification par la terre ou encore par enfouissement est une méthode particulière, qui purifie lentement et profondément. Elle consiste en l’enfouissement en pleine terre, à 1 cm de la surface du minéral à traiter. Enfouir vos minéraux dans la terre, pointe vers le haut, et les laisser au minimum 24 heures voire plus selon le besoin de purification, puis les laisser sécher à l’air en pleine exposition solaire.
Si les pierres sont très fatiguées, on peut les y laisser un cycle lunaire complet (28 jours) suivant la méthode amérindienne, ou autant de temps qu’il le faut pour que les propriétés énergétiques initiales soient restaurées. Cette méthode de purification s’accompagne aussi d’un rechargement de la pierre.
On peut utiliser la terre près d'un pied de lavande, de sauge ou de romarin pour affiner la purification.
Cette méthode lourde convient pour les pierres très fatiguées ou très sollicitées, ou ayant été confrontées à des évènements particulièrement perturbants pour le porteur. C'est une bonne façon de reposer un cristal épuisé. Cette méthode convient aux pierres naturelles brutes, un cristal délicat préférera être juste posé sur le sol. Mais attention, ne faites pas subir ce traitement à des pierres qui ne pourraient pas le supporter.

Coquilles Saint Jacques

La purification par les coquilles Saint Jacques est une purification rapide, profonde et efficace. Pour procéder à une purification par ce moyen, récupérez des coquilles Saint Jacques non cuites, chez un poissonnier et placez la pierre à purifier au centre de la coquille, le côté non arrondi de la coquille orienté vers le nord. Pour plus d’efficacité, vous pouvez rajouter de l’eau salée ou non, suivant la compatibilité de la pierre à purifier. Placez la coquille dans un jardin ou au bord d’une fenêtre, exposée au soleil du matin. Commencez la purification assez tôt vers huit heures du matin et récupérez vos pierres vers quatorze heures. Cette méthode de purification est très intéressante car l’onde de forme de la coquille va de plus recharger la pierre pendant sa purification. Cette technique est compatible avec toutes les pierres.
Ce n’est pas le fruit du hasard si la Coquille Saint-Jacques a été choisie pour servir de bénitier dans de nombreuses églises pour ses vertus purifiantes. Son onde de forme purificatrice charge positivement l’eau bénite qu’elle contient, et la maintient pure.

L’amas cristallin

Vous poserez votre cristal ou vos cristaux au centre d’un amas cristallin pendant toute une journée, du lever au coucher du soleil : par exemple les amas ou géodes d’améthyste assainissent l’énergie d’un lieu, absorbant les énergies négatives. C’est une méthode de rechargement très efficace dans la mesure où elle respecte parfaitement les cristaux. A noter que l’amas cristallin peut autant purifier le cristal que le recharger.

Le reïki

Pour les initiés, une technique Reiki peut  également être utilisée.


RECHARGEMENT SIMPLE

La lune et le Soleil


Le rechargement par les astres est la méthode la plus simple, la moins onéreuse et la moins contraignante. Elle consiste à exposer les minéraux aux rayons du soleil ou de la lune. Le rechargement par le soleil convient pour la plupart des pierres hormis les pierres claires qui risqueraient d’être décolorées de façon irréversible. Pour ces pierres, il est  préférable de les exposer à la lumière lunaire, de préférence à la lune montante. L’exposition peut durer toute la nuit quand on expose les minéraux à la lumière lunaire, ou toute la matinée pour les pierres exposées au soleil. Si vous avez une pierre claire dont vous sentez la nécessité d’une exposition au soleil, recouvrez-la d’un voile blanc pour éviter toute décoloration.

Pierres pouvant être endommagées par les rayons du soleil : Aventurine, Améthyste, Apatite, Aigue-Marine, Béryl, Célestite, Citrine, Fluorite, Kunzite, Opale, Quartz Fumé, Quartz rose, Saphir, Turquoise.

Les cristaux

On disposera autour de la pierre à recharger les cristaux de quartz en cercle, pointe vers le centre, pendant une nuit.

L’énergie

Méthode idéale dans la mesure où l’on n’a pas besoin de connaître la spécificité des pierres pour les purifier ou les recharger. Tenez le cristal à recharger dans la main droite, le pouce posé sur la pointe. Fermez les yeux et visualisez l’image mentale d’un rayon lumineux blanc bleuté très pur qui émergera de votre troisième œil pour pénétrer dans le cristal. Vous sentirez progressivement dans votre main une douce chaleur émise par le cristal. Lorsque vous sentirez la pointe du cristal émettre des picotements sur votre pouce, vous saurez que votre pierre est rechargée. Maintenez encore le rayon blanc deux à trois minutes. Le Reiki ainsi que toute technique de transmission d’énergie (exemple : magnétisme, thérapie pranique, LaHoChi, etc) sont aussi de merveilleux outils pour recharger les cristaux.

Flamme

Cette méthode de rechargement est plutôt anecdotique car peu de minéraux en ont besoin. Des exemples de minéraux nécessitant un rechargement par les flammes sont la proustite, l’opale de feu et l’obsidienne. Le rechargement s’effectue en exposant le minéral aux flammes d’une cheminée ou de plusieurs bougies entourant le minéral.

Pyramide

Le rechargement par les pyramides repose sur le principe des ondes de forme. La forme particulière de la pyramide lui permet d’émettre une énergie qui recharge les pierres. Cette technique se scinde en deux méthodes. La première consiste à fixer un minéral sur la pointe d’une pyramide à l’aide de pâte à modeler. La pyramide doit être en cristal de roche, une pierre neutre ; en effet toute autre pierre transférerait ses propriétés au minéral à recharger. Si vous possédez aux moins trois pyramides, vous pouvez fabriquer une « centrale » de rechargement. Placez vos pyramides, mettez une vitre sur les pyramides et placez les pierres à recharger.
Une autre méthode moins onéreuse utilise des pyramides faites main. Pour cela découpez une pyramide dans un matériau quelconque, hormis du métal, orientez votre pyramide suivant les quatre points cardinaux et mettez votre pierre sous la pyramide. L’intérieur de la pyramide peut être peint pour préciser le travail avec un transfert de propriétés.

L’orage

Poser vos pierres sous l’orage et laisser une demi-heure voire une heure.

LES FREQUENCES DE PURIFICATION ET DE RECHARGEMENT

Une purification doit toujours être suivie d’un rechargement pour restaurer les capacités énergétiques de la pierre de travail. Suivant l’utilisation, la fréquence de rechargement n’est pas la même. Pour les colliers, bracelets et autres bijoux ou encore les pierres portées en permanence, une purification profonde et un rechargement efficace doivent être effectués chaque semaine.

Pour les pierres de soin, la purification et le rechargement se feront après chaque soin.
Pour les pierres d’ambiance, placées dans une pièce dans le but de la dynamiser, il faut une purification profonde et un rechargement efficace tous les mois.
Pour les pierres utilisées pendant une séance de méditation, une purification légère (lune, fumigation) est conseillée après chaque séance. Néanmoins, si pendant l’utilisation des pierres un évènement perturbant a lieu, pendant une séance de méditation, un soin, dans le lieu de vie, ou alors que l’on porte les pierres sur soi, alors une purification suivie d’un rechargement doivent être effectués le jour même pour effacer des pierres la mémoire de cet évènement.

Il arrive cependant qu’une pierre de faible dimension soit sollicitée trop intensément lors d’un travail difficile. Elle peut alors se vider de toute sa puissance et devenir totalement inerte sans qu’on puisse lui rendre toutes ses capacités par les techniques de rechargement. Cette pierre inerte qui vous a tout donné mérite le plus grand respect. Après une ultime séance de purification, rendez-la à la terre qui l’a créée.


Date de création : 09/04/2014 17:54
Catégorie : Nos Articles - Lithothérapie
Page lue 5589 fois
Précédent  
  Suivant